Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Science et ingénierie des matériaux et des procédés

Traitement et analyse numérique d'images

Contacts :
Jean-Marc Chaix, Jean-Michel Missiaen (analyse d'images et segmentation, logiciel Aphelion)
Patricia Donnadieu  (images MET, logiciel Image J)
Luc Salvo (imagerie 3D, logiciel AMIRA)

L'analyse quantitative d'images vise à obtenir des données quantitatives (proportions de phases, tailles caractéristiques, distributions de tailles, indices de formes, caractéristiques d'homogénéité et d'isotropie...) à partir d'images de matériaux. En science des matériaux, ces images sont issues d'outils classiques de microscopie (optique, MET, MET) mais aussi d'autres techniques d'imagerie, comme la cartographie thermique, l'imagerie Raman... Des images en 3 dimensions sont également aujourd'hui disponibles, comme celles issues de la microtomographie X.

L'obtention des données quantitatives passe généralement par deux étapes :

  •  une étape d'extraction des objets ou phases pertinents de l'image : la « segmentation ». C'est une étape de transformation des images, faisant appel à des outils variés de traitement d'images : filtrage linéaire, transformée de Fourier, seuillage, morphologie mathématique... Dans cette étape, les « défauts » de l'image sont éliminés, et l'information complexe des « niveaux de gris » est simplifiée. Cette étape indispensable à la mesure est également utile pour l'exploitatation qualitave (visualisation), et s'avère cruciale dans le cas des images dans lesquelles l'information complète naturelle dans le volume est en général impossible à appréhender.

    image

Segmentation en 3 phases (W, Cu pores)d'un mélange W-Cu préfritté avec suppression des défauts

  • une étape de mesure, dans laquelle les informations quantitatives sont extraites des images segmentées. L'obtention d'une courbe ou d'un histogramme est souvent le résultat d'un traitement suivi de mesures
image

De l'image segmentée à la courbe : extraction des zones Cu et pores dans des espaces inter-W d'épaisseur inférieure à une taille D et histogramme déduit

Outils numériques disponibles au laboratoire SIMaP

Rédigé par Sabine Lay

mise à jour le 19 septembre 2014

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus