Aller au menu Aller au contenu
Science et ingénierie des matériaux et des procédés

> SIMAP_Production

La production



Le laboratoire SIMaP diffuse ses résultats scientifiques sous forme d'articles dans diverses revues spécialisées dont la liste peut être consultée sur l'archive HAL.

Le laboratoire est également impliqué dans la diffusion de la connaissance à destination de différents publics :  rédaction d'ouvrages à destination d'étudiants du supérieur ou de spécialistes, cours au Collège de France, actions de vulgarisation dans le cadre de la Fête de la Science notamment...
 

Spotlight de l'ESRF : Observation in-situ ultra-rapide du frittage par nanotomographie

ESRF Spotlight 2017 Fast in situ imaging
La courbure des cols entre particules, un paramètre critique pour la compréhension du frittage, a été déterminée précisément pour la première fois pour une poudre de billes de verre. L'étude s'appuie sur l'observation par nanotomographie in-situ à haute température de la microstructure lors du frittage en utilisant une combinaison sans précédent de temps de balayage rapide et de haute résolution. Ces résultats font l'objet d'un article dans la revue Materials Today ainsi que d'un  SPOTLIGHT ON SCIENCE de l'ESRF.

Réf. Fast in situ 3D nanoimaging: a new tool for dynamic characterization in materials science, J. Villanova, R. Daudin, P. Lhuissier, D. Jauffrès, S. Lou, C.L. Martin, S. Labouré, R. Tucoulou, G. Martínez-Criado, L. Salvo, Materials Today (2017); doi: 10.1016/j.mattod.2017.06.0

Scientific Reports: From powders to bulk metallic glass composites.

Metallic glass composites
Une voie pour changer les propriétés des matériaux est de modifier leur microstructure. Ce concept n’est toutefois pas applicable aux verres métalliques massifs qui ne contiennent pas de défauts structuraux. La voie évidente est donc de générer des hétérogénéités dans les verres en formant des composites par association avec une phase cristalline. Ce travail, fruit d’une collaboration avec le Erich Schmid Institute of Materials Science de Leoben en Autriche, a montré l’intérêt d’architecturer des composites verre métallique-cuivre à l’échelle nanométrique par la mise en œuvre de la technique d’hyper-déformation par compression sous forte pression (high pressure torsion) de mélanges de poudres. Les matériaux obtenus présentent des duretés modulables avec l’architecture et bien plus élevées que le verre homogène.

From powders to bulk metallic glass composites
Lisa Krämer, Yannick Champion, Rienhard Pipan, Scientific Reports (2017)
DOI:10.1038/s41598-017-06424-4

Rédigé par Sabine Lay

mise à jour le 3 avril 2018

Encyclopédie de l'environnement

Encyclopédie de l'environnement

BD sur l'aluminium

BD sur l'aluminium
Communauté Université Grenoble Alpes