Aller au menu Aller au contenu
Science et ingénierie des matériaux et des procédés
< >

> SIMAP_Production > SIMAP_Thèses

Soutenance de Valérie Bounhoure

Mis à jour le 19 janvier 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Frittage en phase solide des alliages WC-Co : influence du rapport C/W et de l'ajout de Cr

le 26 novembre 2008 Résumé Les carbures cémentés WC-Co sont des composites carbure-métal obtenus par métallurgie des poudres. La dureté élevée et la bonne résistance à l'usure du carbure, associées à la tenacité du liant métallique leur confèrent des propriétés exploitées en grande partie dans le domaine des outils de coupe. Ce travail a pour but de comprendre l'influence du rapport C/W et de l'ajout de Cr sur le procédé de frittage en phase solide de ces matériaux. Pour cela 4 alliages plus ou moins riches en C et avec ou sans Cr ont été étudiés de l'échelle macroscopique à l'échelle atomique. L'étude macroscopique a permis de déterminer les différentes étapes du frittage, l'évolution des phases présentes et l'influence du rapport C/W et de Cr sur la densification. Des observations microscopiques aussi bien qualitatives que quantitatives des alliages frittés à 3 températures clefs de la densification ont ensuite permis de relier le retrait des alliages à leur microstructure. Enfin, l'influence du rapport C/W sur le début de la densification a été expliquée grâce à une étude détaillée de la structure des interfaces WC/Co en relation avec des calculs d'énergies interfaciales issus de la littérature. L'orientation entre Co et WC a été déterminée et les interfaces ont été caractérisées à l'échelle atomique.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 19 janvier 2009

Univ. Grenoble Alpes