Aller au menu Aller au contenu
Science et ingénierie des matériaux et des procédés

> SIMAP_Lelaboratoire > SIMAP_Actualités

Soutenance de Sylvain CHARMOND

Mis à jour le 27 novembre 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Développement d'un four micro-ondes monomode et frittage de poudres céramique et métallique

 Le mardi 15 décembre 2009 Cette thèse a été préparée au laboratoire SIMAP sous la co-direction de Paul CARRY et de Didier BOUVARDdans le cadre de l'Ecole Doctorale I-MEP2. Résumé 
Le chauffage par micro-ondes est appliqué depuis quelques décennies au frittage de poudres céramiques, et plus récemment au frittage de poudres métalliques. Toutefois, les mécanismes de chauffage par micro-ondes, qui résultent des interactions entre le champ électromagnétique et la matière, restent encore mal connus et par conséquent cette technique de chauffage n'est pas toujours parfaitement maîtrisée. Afin d'acquérir une meilleure compréhension de ce mode de chauffage, un four micro-ondes de type monomode a été développé. Dans cette cavité, la distribution du champ électromagnétique est connue et les matériaux peuvent être chauffés sélectivement dans un environnement où le champ électrique ou magnétique est prépondérant. Un protocole original de pilotage en température du frittage micro-ondes a été mis au point. Ainsi, des études comparatives entre le frittage par micro-ondes et le frittage conventionnel ont été réalisées sur une poudre céramique (zircone yttriée ZrO_2 -Y_2 O_3 (2 %mol)) et une poudre métallique (nickel pur). Les résultats ont été analysés et interprétés en termes d'influence du champ électromagnétique sur les mécanismes de densification et de développement microstructural de ces matériaux.
Jury M. Patrice GOEURIOT, Président (Ecole des Mines de Saint-Etienne) M. Guillaume BERNARD-GRANGER, Rapporteur (Saint-Gobain CREE - UMR CNRS/Saint-Gobain) M. Sylvain MARINEL, Rapporteur (CRISMAT, Université de Caen) M. Claude Paul CARRY, Directeur de thèse (Université Joseph Fourier, Grenoble) M. Didier BOUVARD, Co-directeur de thèse (Institut Polytechnique de Grenoble) M. Lionel BONNEAU, Examinateur (Baïkowski Chimie) M. Sébastien VAUCHER, Examinateur (EPMA Thun, Suisse)
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 27 novembre 2009

Univ. Grenoble Alpes