Aller au menu Aller au contenu
Science et ingénierie des matériaux et des procédés

> SIMAP_Lelaboratoire

L'activité de SIMaP en chiffres

Publié le 17 septembre 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Environ 180 publications, 30 conférences invitées dans des congrés internationaux, 22 thèses soutenues, 3 brevets, plus de 40 contrats signés par an.

SIMAP-carrousel-chiffres.jpg

SIMAP-carrousel-chiffres.jpg

Production scientifique

SIMaP a produit près de 900 publications avec comité de lecture entre 2009 et 06/2014 soit en moyenne 170 par an.  La moitié des publications se font dans seulement 20 revues spécialisées qui touchent principalement les communautés concernées.

Les publications  peuvent être consultées sur la plateforme HAL du laboratoire à l'adresse http://hal.archives-ouvertes.fr/SIMAP. La majorité des résumés et quelques articles sont en ligne. Il est de même pour la majorité des thèses dont la version intégrale est en ligne. La production peut être triée par nom, groupe, année …
Le laboratoire affiche plus de 100 communications "non-invitées" par an. En ce qui concerne les conférences invitées, ce sont environ 160 conférences données par les chercheurs  dans les meilleurs congès de la discipline, MRS, TMS …avec une forte proportion d'invitation en Europe (40 %) et aux USA (20 %).
 

Thèses

Il y a en moyenne 22 soutenances par an. La durée moyenne des thèses est de 40 mois. Ces doctorants sont principalement rattachés à l'école doctorale I-MEP2. Le mode de financement des doctorants se répartit principalement entre des contrats CIFRE ou industriels et du ministère de la recherche. En moyenne, 40 % proviennent de contrats industriels (CIFRE ou Industrie), 50 % de contrats publics (Ministère, Région, CEA …) et 10 % du ministère et gouvernements étrangers.
L'avenir professionnel des doctorants est l'une des préoccupations fortes du laboratoire.  Les éléments disponibles indiquent que les doctorants se placent bien, avec une proportion de plus de 40% dans le privé.
 

Brevets

Le laboratoire dépose en moyenne trois brevets par an dans les secteurs de l'élaboration et de la caractérisation. Deux de ces brevets ont été licenciés ces 5 dernières années. L'outil ACCOM qui permet de la cartographie automatique des orientations cristallines adapté aux microscopes électroniques en transmission a été commercialisé sous le nom d'ASTAR depuis 2009. L’efficacité de l’approche est telle que cet outil est à ce jour installé sur une cinquantaine de microscopes électroniques (Europe, Asie, Amériques). Le brevet de purification du silicium métallurgique pour obtenir un silicium de qualité photovoltaïque par plasma a fait l'objet d'un transfert technologique vers la société Ferropem.
 

Contrats

Près de 30 % des ressources totales de l'unité proviennent de projets industriels bilatéraux auxquels se rajoutent des projets ANR impliquant un industriel (25 %).

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 1 février 2016

Univ. Grenoble Alpes