Aller au menu Aller au contenu
  • Le laboratoire SIMaP
  • Un descripteur structural universel unifiant activité catalytique et défauts de surface
  • Mesures expérimentales de la durée de vie de phonons
  • Remettre du sens dans l'interaction d'échange
Publié le 1 octobre 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
1 octobre 2018

La "distortion de surface" comme concept unificateur et descripteur dans la réaction électrocatalytique de réduction de l'oxygène

Surface distortion

Surface distortion

Maîtriser la structure de surface au niveau atomique est d'une importance primordiale pour répondre simultanément aux critères de performance électrocatalytique et de stabilité requis pour le développement des piles à combustible à membrane d'échange de protons (PEMFC) à basse température. Cependant, la transposition des connaissances acquises sur des surfaces modèles étendues aux nanomatériaux reste très difficile. Une étude menée conjointement par le laboratoire SIMaP, le laboratoire LEPMI et l'Institut Néel a conduit à proposer la " distorsion de surface " comme nouveau descripteur structural capable de concilier et d'unifier des notions apparemment opposées et des observations expérimentales contradictoires en ce qui concerne la réactivité de la réaction électrocatalytique de réduction d'oxygène (ORR). Au-delà de son caractère unificateur, nous montrons que la distorsion de surface est essentielle pour rationaliser les propriétés électrocatalytiques des nanocatalyseurs PtNi/C de pointe ayant une composition atomique, une taille, une forme et un degré de défauts de surface distincts dans un environnement de cathode PEMFC simulée. Cette étude combinant théorie et expériences apporte des connaissances fondamentales et pratiques sur le rôle des défauts de surface dans l'électrocatalyse et met en évidence des stratégies pour concevoir des nanocatalyseurs ORR plus durables. Elle a été sélectionnée pour la faire la couverture du numéro de la revue Nature Materials paru le 16 juillet 2018.
 
surface distortion descriptor
 
Surface distortion as a unifying concept and descriptor in oxygen reduction reaction electrocatalysis, R. Chattot, O. Le Bacq, V. Beermann, S. Kühl, J. Herranz, S. Henning, L. Kühn, T. Asset, L. Guétaz, G. Renou, J. Drnec, P. Bordet, A. Pasturel, A. Eychmüller, T.J. Schmidt, P. Strasser, L. Dubau and F. Maillard, Nature Materials, (2018); doi: 10.1038/s41563-018-0133-2

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Muriel Braccini

mise à jour le 1 octobre 2018

Communauté Université Grenoble Alpes