Aller au menu Aller au contenu
  • Le laboratoire SIMaP
  • Ajuster la ténacité de composites avec une couche de nano-molécules
  • Un descripteur structural universel unifiant activité catalytique et défauts de surface
  • Mesures expérimentales de la durée de vie de phonons
Publié le 11 décembre 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
11 décembre 2018

Ciel étoilée dans un quasicristal décagonal

Décembre 2018

Décembre 2018

Cette image représente le diffractogramme X d'un quasicristal décagonal Al-Co-Ni. Les données ont été extraites de mesures effectuées sur la ligne I16 du synchrotron Diamond Light Source (où l'on espère pouvoir continuer à aller après le Brexit) à la recherche des réflexions interdites de symétrie dans les quasicristaux.




A propos de l'auteur : Guillaume BEUTIER est chargé de recherche CNRS dans le groupe PM. Ses projets de recherche portent sur le développement de techniques avancées de diffraction des rayons X en utilisant le rayonnement synchrotron et en les utilisant pour divers problèmes de physique de la matière condensée.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Muriel Braccini

mise à jour le 11 décembre 2018

Univ. Grenoble Alpes